Evenements : 4e édition du festival "Coup de théâtre"

Dans la programmation de l'événement, des créneaux horaires aménagés pour la jeunesse, les élèves des lycées et collèges de Libreville et Port-Gentil, ainsi qu'une implication bien accrue des étudiants de l'Enam.

LE festival "Coup de théâtre" s'ouvre mardi prochain 17 avril, à l'Institut français de Libreville, pour la quatrième année consécutive. Il se déroulera jusqu'au samedi 21. Cinq créations dont une française sont à l'honneur au cours de ce rendez-vous culturel qui aménage, pour cette édition, des créneaux horaires pour la jeunesse, les élèves des lycées et collèges de Libreville et Port-Gentil, et présente des conditions propices à l'implication accrue des étudiants de l'Ecole nationale d'art et de manufacture (Enam).

Cinq jours durant, les Librevillois sont invités à découvrir le travail des compagnies Les Renaissants ("Chaka Zulu"), Ndossi ("De la chaire au trône"), Atelier Eyeno ("1964" et "Un serpent dans ma cuisine"), de la classe de théâtre de l'Enam ("Pour un retour aux sources") ainsi que La caisse à Glingues de France ("Les 7 vies d'Alexandra David-Néel"). Mais également une comédie française de Marivaux ("Le petit maître corrigé").

En prélude à cet événement, une conférence de presse a été animée hier matin, à l'Institut français, par Charles Le Gargasson, attaché culturel, Marine Fort, chargée de mission culturelle, Michel Ndaot, metteur en scène de l'Atelier théâtre Eyeno, Danielle Itoumba et Saint Ange Ibinga de la compagnie les Renaissants.

...

Frédéric Serge LONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.