Covid-19 au Gabon : conjurer la deuxième vague

Covid-19 au Gabon : conjurer la deuxième vague

Même s'il n'y a encore rien d'alarmant et qu'une flambée épidémique n'est pas signalée en l'état actuel des choses au Gabon, les données de la riposte épidémiologique au coronavirus enregistrées au cours de ces trois derniers mois (septembre-octobre-novembre) donnent quand même des frayeurs.

Au cours de la conférence de presse qu'il a animée, hier après-midi, en présence des responsables des commissions technique et scientifique du Copil, à savoir les Prs Romain Tchoua et Marielle Bouyou, le ministre de la Santé, Guy-Patrick Obiang Ndong, a révélé que le pire était à venir si le relâchement se poursuit au sein de la population.

En trois mois, le nombre de nouvelles contaminations est reparti à la hausse, alors qu'il avait connu sa phase baissière entre mai et juin. De 0,5 % en septembre, il est passé à 0,3 % en octobre, pour se situer à 0,4 % en novembre. De même, la courbe des décès a davantage renforcé l'inquiétude des autorités sanitaires. Autour de 53 en septembre, elle a gravité à 54 en octobre, pour se hisser à 61 en novembre.

Au niveau des hospitalisations, la situation n'est guère appréciable, car le mois de novembre boucle ce bilan des trois récents mois de riposte avec une augmentation de 50 % du taux d'admission des malades en hospitalisation et réanimation, ainsi qu'une baisse de la même proportion dans le nombre de guérisons.

Mais rien n'est perdu pour autant, a assuré le ministre de la Santé. Avec la qualité du dispositif sanitaire actuellement mis en place dans notre pays, et la force avec laquelle les autorités, en tête desquelles le chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, et les membres de l'équipe gouvernementale, intensifient la lutte contre cette maladie, le risque d'une seconde vague peut être évitée. Encore faut-il que la population y mettre du sien en respectant correctement les gestes barrières.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.