Circulation routière : Un feu tricolore à problème !

Dispositifs de sécurité permettant la régulation de la circulation routière, les feux tricolores sont d'un apport indéniable. Mais lorsque certains ne servent véritablement pas à grand chose, parce que considérés comme “ alternatifs”, il importe simplement de les désactiver.

C'est le cas du “feu” au carrefour dit des Affaires étrangères. Notamment celui régulant l'intersection qui mène vers le CHU Fondation Jeanne-Ebori. Les usagers disent avoir remarqué que tout le temps que ce feu alternatif est resté hors-usage, il y a quelques semaines, la circulation était devenue des plus fluides sur cet itinéraire. Ce qui n'est plus le cas depuis quelques jours avec sa réfection et sa réactivation.

Conséquence, les embouteillages énormes ont repris. Surtout aux heures de pointe. Toute chose qui exaspère. Au point que plusieurs automobilistes qui empruntent cette voie chaque jour se demandent si les autorités en charge de la circulation routière ne peuvent pas faire autrement. En désactivant, par exemple, la signalisation de ce côté. Comme ils l'ont fait au carrefour Saint-Michel, devant l'Assemblée nationale, au carrefour de Derrière-la-Prison et, dans une moindre mesure, sur l'un des feux devant la présidence de la République.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.