Cames 2018 : Cinq Gabonais en lice

Dès lundi prochain, les projecteurs seront braqués sur la capitale gabonaise, à l'occasion de ce concours scientifique. L'Université des sciences de la santé (USS), cadre des travaux, fait sa dernière toilette avant le jour J.

Libreville abritera le concours d'agrégation du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames), édition 2018, du 5 au 14 novembre prochain à l'Université des sciences de la Santé (USS). Cette rencontre scientifique d'Afrique francophone de haut niveau - qui en est à sa 19e édition - est orientée sur plusieurs disciplines (médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et production animale, etc.).

Cinq Gabonais, sur les 267 candidats, sont en lice pour ce prestigieux grade universitaire et se préparent minutieusement depuis quelques mois. Ils défendront le vert-jaune-bleu dans les disciplines telles que la gynécologie, la stomatologie et la rhumatologie devant un jury composé de 167 membres dont 6 Gabonais.

Pour huiler cette machine, le ministre d’État chargé de l'Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, s'est entretenu hier avec les commissions techniques d'organisation dont le doyen de la Faculté de médecine de l'USS, le Pr Jean François Meye, et le recteur de cette université Jean-Bruno Boguikouma. Il s'agissait de revisiter l'ensemble des paramètres techniques de cette grand-messe de la médecine que s’apprête à accueillir notre pays.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.