Gabon Économie

Toute l'actualité économique du Gabon !

C'est une bonne bouffée... alimentaire pour dix orphelinats, ONG de la petite enfance et hôpitaux (Santé militaire) de Libreville ! Comme annoncé par L'Union en début de semaine, hier, au Centre d'appui à la pêche artisanale de Libreville (Capal), ces organisations ont reçu des mains de la ministre de la Pêche, Prisca Koho Nlend, les cinq tonnes de poisson.

A la suite d'une séance de travail qu'il a eue en fin de semaine dernière avec les opérateurs économiques marocains, de Innovative contractors for advanced dimensions (ICAD) et la Société générale des travaux du Maroc (SGTM), le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, a annoncé le début, dans un mois, des travaux de terrassement pour la construction du nouvel aéroport de Libreville, qui sera situé à Essassa, au PK 28.

Dans le cadre de la promotion et du développement de l’entrepreneuriat au Gabon, le ministère de l’Industrie et de l’Entrepreneuriat national a organisé, le 3 mai dernier, à l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), un atelier d’informations et d’échanges sur le plan d’actions de l’entrepreneuriat et du Guide de l’entrepreneur.

Dans le cadre de la contribution à la lutte contre l’exclusion sociale et la précarité dans notre pays, par la création d’emplois et de richesses, le Consortium des entreprises nouvelle génération organise en juin prochain, en partenariat avec le ministère du Commerce, le 1er forum de l’entreprenariat social au Gabon placé sur le thème : « Quelle place pour l’entrepreneuriat social au Gabon ? »

Hier après-midi, le Quotidien l'Union a reçu du cabinet du ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, un communiqué de presse à travers lequel il donne la version officielle quant aux allégations relatives aux supposées liquidations des compagnies pétrolières nationales que sont Gabon Oil Company (GOC) et la Société gabonaise de raffinage (Sogara).

D’après les notes de conjoncture de la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale, à fin décembre 2018, bien qu’elle reste embryonnaire, l’activité de la cacao culture a été marquée par une hausse de 21,2% de la production de fève de cacao, qui est passée de 94,8 tonnes en 2017 à 115 tonnes. Ce résultat s’explique essentiellement par la réhabilitation des plantations.

Pages