14:Phénomène de transe dans les établissements secondaires : Mise en garde des tradithérapeutes

LA semaine écoulée a été marquée par un événement qui a défrayé la chronique à Port-Gentil : le phénomène de transe dans les établissements scolaires. D'abord au lycée évangélique Ogoula Mbeye, puis au collège Delta, les 22 et 24 janvier derniers.

Face à cette situation, le bureau provincial de l’Association nationale des tradithérapeutes de l’Ogooué-Maritime est monté au créneau, il y a quelques jours, pour dénoncer cette situation. Selon lui, celle-ci résulte de certaines pratiques peu recommandables. « Si ce phénomène persiste, nous nous verrons obligés de réagir, et tant pis pour les conséquences. En notre qualité de gardiens du temple de nos traditions, nous refusons que nos enfants, nos jeunes sœurs et frères lycéens et collégiens soient manipulés de la sorte. Nous adressons un avertissement aux auteurs de ces troubles», a lancé “maître” Ditengou, le président de cette association. Laquelle invite les autorités compétentes locales à prendre véritablement ce problème à bras-le-corps, au regard de la récurrence des faits.

L'association se dit également prête à collaborer avec les instances habilitées. Histoire de trouver des solutions fiables à ce phénomène spirituel persistant et gênant.

...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Port-Gentil
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.