Daniel Cousin, fou de foot : DANIEL COUSIN, UN ENFANT DE LA BALLE

A l'organisation, comme capitaine et buteur, Daniel Cousin a marqué le foot gabonais. Tout jeune retraité, son expérience continue de servir. Le but en tête !

 

A l'international (1995-2011)

 

Daniel Cousin semble aimer les voyages. Depuis ses débuts au FC Martigues (National), saison 95-96, il a fait la quasi totalité de sa carrière en club à l'étranger. Une montée en puissance qui commence donc à Martigues, qu'il accompagne en 2ème division (1997-98), avant de rejoindre Niort où il restera deux saisons. Son troisième port d'attache avec le Mans lui ouvrira les portes de la Ligue 1, une saison 2002-03, où il inscrit 15 buts, son record annuel. L'étape suivante se fera dans le Nord, avec Lens. Dernier club de l'Hexagone donc pour quatre saisons "élite", et un championnat 2005-06 qui reste un très bon souvenir. Le RC Lens, termine à la 4ème place du championnat (60 pts), se qualifie pour la coupe de l'UEFA et remporte la Coupe Intertoto, en s'imposant 3-1 à Bollaert, face aux Roumains de Cluj. Au passage Daniel Cousin inscrit le troisième but lensois à la 78e minute de jeu.

Au revoir la France et bonjour l'Ecosse, la saison suivante, Daniel Cousin débarque à Glasgow. Le transfert se monte à 1,5 million d'euros, et il permet au Gabonais de jouer un tour de la Champion's Ligue. Le club sera sera éliminé par Lyon, mais Daniel Cousin aura tout de même l'occasion de se consoler en atteignant ensuite les demi-finales de l'UEFA. Une saison pleine, des tractations qui échouent avec Fulham, Daniel pose alors ses crampons à Hull City. Un premier match remarqué où il marque le but de la victoire face à Arsenal.

Ultime épisode enfin, son séjour en Grèce, où Daniel Cousin rejoint cette fois l'AEL Larissa pour la saison 2010-2011. Sa carrière européenne s'achèvera ici. Le 11 octobre 2011, alors qu'il est sans club depuis six mois, il rejoint le club gabonais du Sapins FC. Alors que se profile la CAN 2012, Daniel Cousin est revenu à un excellent niveau. Cette saison, il dispute 13 matchs de championnat et inscrit 11 buts.

En équipe nationale (2000-2013)

Daniel Cousin porte son premier maillot en sélection gabonaise le 23 janvier 2000 contre l'Afrique du Sud, lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Puis il semble que les relations avec la fédération aient été orageuses. Il faut attendre la venue d'Alain Giresse, pour voir Daniel Cousin réintégrer le team, à l'occasion d'un match amical en août 2006. Dès septembre, il porte le brassard de capitaine. Si les qualifications pour la CAN 2008 sont un échec, Daniel Cousin participe activement à la campagne 2010. En éliminatoires, le Gabon bat le Maroc (3-1), et valide son billet pour l'Angola. Cousin inscrira le deuxième but sur un centre de Pierre-Emerick Aubameyang. Le parcours sera ensuite plus cruel. A égalité de points au terme des matchs de poule, même comptage dans le goal average, le Gabon sera éliminé, sur tapis vert, au nombre de buts inscrits.

Deux ans plus tard, lors de la CAN 2012, organisée à domicile (conjointement avec la Guinée équatoriale), Daniel Cousin marque encore lors du match historique remporté face au Maroc (2-1). S'il participe ensuite aux matchs de qualification pour la coupe de Monde et le Championnat d'Afrique des nations (Chan), Daniel Cousin va clore sa carrière de la meilleure façon avec la Coupe de la Cemac (du 9 au 21 décembre). La Gabon remporte le tournoi en s'imposant face au Cameroun (3-0), à la Guinée équatoriale (2-1), doublé de Cousin, et surtout en demi-finale face au Congo (1-0), but de Daniel Cousin, à la 105e minute des prolongations. Après 25 ans de disette, le Gabon remporte le trophée (2-0) en finale devant la Centrafrique. Cousin fini meilleur buteur avec 4 buts.

Et maintenant ?

A 37 ans, Daniel Cousin décide de quitter le terrain... enfin pas tout à fait. Sa retraite de joueur, il l'a prise après la finale de la coupe de la Cemac 2013. Mais le parfum de la pelouse doit lui manquer. Et quand on lui propose un poste de manager, Daniel Cousin s'empresse d'accepter. Il fera bénéficier les jeunes joueurs de son expérience, épaulera l'entraîneur... et rechaussera les crampons à l'entraînement. On ne quitte jamais le terrain!

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.