Vol de matériel informatique / Université Omar Bongo : Les mystères de l'informatique

Marvin O.E.P. (17 ans), Jokiel O. (18 ans) et Avrane N.R. (18 ans) n’auront pas eu le temps d'écouler leur butin. Une nuit sans lendemain.

Selon la police, dans la nuit du 10 octobre dernier, Jokiel et Avrane, débarquent au programme de télé-enseignement, bâtiment Cheikh Anta Diop, Université Omar Bongo. Ils y accèdent en brisant la fenêtre arrière.

Une fois à l'intérieur, ils s'emparent du matériel. Trois ordinateurs portables, un écran plat, des micros et caméras sont dérobés, avant d'être transportés jusqu’au domicile de l'un d'entre eux.

Informée, la police se met sur leur piste. Ils interpellent ainsi Avrane, bien connu des services. Ce dernier passe aux aveux. Il cite Jokiel comme le commanditaire du vol. Lors de la perquisition effectuée à son domicile, tout le matériel y est retrouvé.

Suite aux dépositions des uns et des autres, les officiers de police en auraient (presque) perdu leur latin. Les trois complices se renvoient la balle, ils évoquent d'autres planques... jusqu'aux buissons, derrière l’ambassade de Russie. Lesquels d'ailleurs permettront de mettre la main sur douze autres portables également subtilisés. (Paru le 2-11-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.