En prélude au championnat national de D1/Olympique de Mandji FC- Stade Mandji, 1-3 : Une belle rencontre de mise en jambes

A quelques jours du démarrage du National-Foot 1, édition 2016-2017, les différentes écuries procèdent aux derniers réglages, afin d’être fins prêtes pour le début de l’épreuve.

C'EST la raison pour laquelle mercredi dernier, dans l’après-midi, Olympique de Mandji FC et le Stade Mandji, deux formations de la capitale économique, se sont affrontées au stade Pierre-Claver-Divunguy de Port-Gentil.

Dès l’entame de la partie, la formation du Stade Mandji, très entreprenante, inscrit le premier but de la partie, par Junior Mensah, qui exploite un centre d’Ulrich Bébangoye (1-0, 15e).

Revigorée par cette ouverture du score, la formation parrainée par la municipalité de Port-Gentil va multiplier les assauts dans le camp adverse, mais sans conséquence. A l’opposé, Olympique de Mandji se signale par l’entremise de Marius Licket, qui trouve le portier du Stade Mandji, Alain Mbous Mbatchi, sur de bons appuis (20e), avant que Fiston N’noh Ndong ne rate le cadre (34e). 1 but à 0 pour Stade Mandji, c’est le score à la pause.

Au-delà du résultat, cette rencontre a permis aux techniciens des deux formations de déceler quelques manquements, compartiment par compartiment. A noter tout de même que, dans les deux camps, les effectifs ne sont pas encore complets.


J-P.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.