Usurpation de titre militaire : Un ancien soldat écroué

Depuis sa radiation de l’armée de terre, Simon Sigui Ng. Nd., (21 ans), a ) du mal à oublier ses anciennes fonctions. Il ne ratait pas une occasion de se faire passer pour un militaire en service.

Ce vendredi 30 septembre lors d’un contrôle de routine, au poste de Meyo-Kyè, Simon Sigui Ngou Ndong est confondu par les gendarmes. Il est à bord d’un véhicule qui roule en direction de la frontière avec le Cameroun. Aux forces de l'ordre, l'homme vêtu d'un pantalon militaire, se présente comme sergent-chef de l’armée de terre.

« Je me rends très exactement à Kyè-Ossi, pour effectuer quelques courses », fait savoir le " soldat " voyageur, à " ses frères d’armes ". Et pour paraître crédible aux yeux des Officiers de police judiciaire , qui semblent avoir quelques doutes, l'intrépide brandit sa carte professionnelle.

Sauf que le document, datant de 2012, paraît un peu suspect, au regard de sa vétusté. C'est alors que l'un des gendarmes se souvient avoir déjà arrêté Simon pour des faits similaires. Ce dernier a été déféré devant le procureur d’Oyem, le 3 octobre, et placé sous mandat de dépôt à la prison d'Oyem. (Paru le 6/10/2016)


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.