Faux et usage de faux : La tentative d’extorsion des fonds tourne court

Junior N. 30 ans, Serge Willy E. 29 ans, et Boris B. 30 ans, tous Gabonais, domiciliés à Mbolo, un quartier de Makokou, province de l’Ogooué-Ivindo, ont été interpellés, le lundi 20 juin, par les éléments de l’antenne locale de la Police d’investigations judiciaires (Pij).

Ils seraient coupables de tentative d’extorsion de fonds et d'usurpation de titre sur la personne de Valentin N. camerounais de 27 ans et mécanicien établi au quartier Peloton, en se présentant à lui comme des agents de la Pij.

La mésaventure de Valentin débute dans la nuit du 18 au 19 juin, aux environs de 22 heures. L'homme est victime d’une agression par des individus non identifiés. Il est dépossédé d'une somme 700 000 fcfa et de sa carte de séjour. Le lendemain, Serge Willy E. retrouve la carte de séjour de l’infortuné, non loin du bar "Le Sénat". Boris lui apprend qu’il connaît le propriétaire du document. Les trois frères se rendent au quartier Peloton, où ils frappent à la porte de l’intéressé, vers 19 heures. Valentin N. est chez lui. Les visiteurs, pour lui rendre sa carte, exigent le paiement de la somme de 30 000 francs.

Flairant l’arnaque, Valentin N. feint de passer un coup de fil à une supposée "grande sœur", à leur grande surprise,les trois frères sont cueillis par la Police de Makokou. Les mis en cause ont été incarcérés à la maison d’arrêt locale, le lundi 27 juin. ( Paru le 04-7-16 ).


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.