Découverte macabre à Port-Gentil : morte dans son lit ?

Vers 10 heures, le corps sans vie d'une ressortissante congolaise, Mlle Bellevani, âgée de 26 ans, a été découvert par son voisin, inerte sur son lit.

Une fois informées de cette découverte macabre, les pompes funèbres ont été dépêchées sur les lieux pour récupérer le corps, tandis que les autorités judiciaires ont immédiatement ouvert une enquête pour élucider les circonstances du décès de la jeune dame.

L'homme qui a fait la découverte macabre, explique qu'il s'est inquiété, en constatant que le sac de sa voisine se trouvait par terre devant sa porte. « En me rapprochant de sa maison pour savoir ce qui se passe, j'ai ouvert la porte de sa chambre. Il faisait sombre à l'intérieur. En mettant la lumière, j'ai constaté que ma voisine était allongée sur son lit dans la moustiquaire, les jambes écartées, sans sous-vêtements et le cou tordu », a raconté ce témoin, encore sous le choc.

Un braquage, suivi d'un viol commis nuitamment, apparaît comme la thèse la plus plausible aux yeux de certains, pour expliquer le décès de Mlle Bellevani. D'autant que la défunte, qui vivait seule, avait été victime d'une agression, deux semaines plus tôt, toujours dans ce quartier qui, aux dires des habitants, serait l'un des refuges des voyous qui écument encore, hélas, la capitale économique, malgré la présence des forces de sécurité et de défense.

C.N.E

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.