Médecine : Intégration des TIC dans la santé et la recherche biomédicale

Soutenue par plusieurs partenaires institutionnels dont les ministères de la Santé publique et la Banque mondiale, la Société gabonaise d'informatique médicale a officiellement lancé ses activités, hier, à Libreville.

Le projet de renforcement du Système national d'information sanitaire (SNIS) prend forme et de l'envergure avec le lancement officiel, hier, à Libreville, de la Société gabonaise d'informatique médicale (SOGIM). Une structure visant à développer la télémédecine et la recherche biomédicale au Gabon, et soutenue par plusieurs partenaires institutionnels dont les ministères de la Santé publique, de l'Enseignement supérieur, de l'Économie numérique et la Banque mondiale. Une journée essentiellement marquée par un cycle de conférences animées au Méridien Re-Ndama, cadre des travaux.

Au nom du ministre de la Santé publique, le secrétaire général du ministère, Léonard Assongo a ouvert les travaux. A ses côtés, son collègue du ministère l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Guy Serge Bignoumba, et le directeur général adjoint de l'Agence nationale des infrastructures numériques (Aninf), Marcien Makaya.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.