Accidents domestiques : Enfance en danger

« Chaque année, près de 750 000 enfants de moins de 6 ans sont victimes d'accidents de la vie courante. Environ 30 000 sont hospitalisés, près de 2% gardent des séquelles fonctionnelles ou esthétiques, et plus de 250 décèdent ". Un constat alarmant du site "agirmag.com".

Au Gabon, parmi ces cas d’accidents domestiques, les urgentistes du CHU d' Owendo recensent la chute des portails sur les enfants, comme le cas le plus fréquent.

Dernier cas traité au CHUO, celui de la petite Steelie Bouassa (4 ans), elle aussi victime de ce même matériel, le 18 octobre, au domicile familial. La fillette s’en est sortie avec des fractures au crâne et au nez, de séquelles au cou et d'une blessure à l’abdomen. Transportée à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba , elle a ensuite été évacuée vers le CHUO. Sur place, une intervention chirurgicale a été pratiquée avec succès, le 27 octobre.

Contactés par agirmag.com, les professionnels font savoir que « ces accidents domestiques sont la conséquence de la démission parentale. Les parents devraient sensibiliser les enfants aux dangers qui les entourent et fixer des interdits… ». (Paru le 10-11-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.