Accident sur la Nationale : Jean-Amédée M. tué à Ekouk-Chantier

route nationale vient, une fois de plus, d'endeuiller une famille, trois jours seulement après qu'un compatriote a mortellement été renversé récemment à hauteur du village Agricole.

Jean-Amédée M. Gabonais d'environ 40 ans, au volant d'un véhicule de marque Mitsubishi, a effectué, jeudi , à Ekouk-Chantier, une sortie de route qui lui a été fatale. Plus chanceux, le jeune homme lui servant d'assistant – transporté de toute urgence dans une structure hospitalière de Libreville s'en est sorti avec quelques lésions au niveau des bras.

Les témoignages du voisinage indiquent, que l'accident serait survenu autour de 16 heures. Jean-Amédée M. roulait dans le sens Lambaréné/Libreville. Parvenu à Ekouk-Chantier, le conducteur perd le contrôle de l'engin. Aussitôt va s'ensuivre une embardée, ainsi que plusieurs tonneaux. Malheureusement, au moment où l'habitacle est en train de culbuter, le conducteur qui n'est pas solidement attaché à son siège – est projeté vers l'extérieur. Toutes les tentatives de secours effectuées par l'assistance vont demeurer vaines. Car Jean-Amédée M. succombe quelques temps après à ses nombreuses blessures. Saisies quelques minutes après que la victime a rendu l'âme, il a fallu attendre la tombée de la nuit, aux environs de 20 heures, pour que les pompes funèbres viennent procéder à la levée de la dépouille. ( paru le 02-07-16 ).


Styve Claudel ONDO MINKO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.