Accident de la circulation : Axe Tchibanga-Gamba

bilan du grave accident de la circulation qui s'est produit, dimanche 19 février en fin de matinée, sur le tronçon Tchibanga-Gamba, s'élève à deux morts et plusieurs blessés.

 

Si Doris Mike Nzeingui-Nzeingui, 23 ans, est mort sur-le-champ, en revanche Marc Fabrice Youmini, 43 ans, a succombé à ses blessures pendant son transfert vers le Centre hospitalier régional Benjamin Ngoubou de Tchibanga. C'est également dans cette unité hospitalière qu'ont été admis les 9 blessés pour y recevoir des soins. Deux autres victimes se trouvant dans un état préoccupant, à savoir Lekandi, 23 ans, victime d'une fracture ouverte du pied gauche, et Dalia Iboumbi, 20 ans, dans un coma partiel en plus d'un traumatisme crânien, ont été évacuées à l'hôpital de Bongolo.

A l'origine de cet accident, un bus de marque Toyota Hiace immatriculé B H-0 6 5-A A, avec à son bord 14 passagers, 11 adultes et 3 enfants. Le véhicule, après avoir franchi le pont sur la Boumé-Boumé, à une centaine de kilomètres de Tchibanga, a fait plusieurs tonneaux, suite à l'éclatement de la roue arrière gauche. C'est du moins ce qu'ont témoigné certains survivants : « La vitesse excessive ajoutée à un éclatement de roue sont la cause de cet accident. Le véhicule rendu fou a effectué trois à quatre tonneaux après l'éclatement de la roue arrière gauche. »

MM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.