NIGER-ALGÉRIE-MIGRATIONS-UE-DIPLOMATIE : 34 migrants dont 20 enfants retrouvés morts dans le désert

Trente-quatre migrants, dont 20 enfants, sont morts la semaine dernière dans le désert nigérien, en tentant de se rendre en Algérie voisine, devenue une destination privilégiée des migrants subsahariens (selon l'AFP).

"Trente-quatre personnes dont cinq hommes, neuf femmes et vingt enfants ont trouvé la mort dans leur tentative de traverser le désert", a indiqué le ministère nigérien de l'Intérieur dans un communiqué. "Ils sont probablement morts de soif, comme c'est souvent le cas, et ils ont été retrouvés près d'Assamaka", un poste frontalier entre le Niger et l'Algérie, a confié une source sécuritaire.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Niger est l'un des "pivots" des routes migratoires "vers l'Union européenne" et "en particulier vers l'Italie". 60% des migrants qui traversent la Libye pour rejoindre l'Europe par la Méditerranée centrale "sont passés par le Niger".

Les migrants "ont été abandonnés par des passeurs" au cours "de la semaine du 6 au 12 juin 2016", explique le communiqué. Seuls deux corps ont été "identifiés", ceux d'un Nigérian et d'une Nigérienne de 26 ans, précise le texte.

Des milliers de migrants sont arrivés clandestinement ces dernières années en Algérie, principalement du Mali et du Niger, pays avec lesquels l'Algérie partage une longue frontière.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.