GRÈVE / AVIATION-NIGERIA : Elle reprend l'air

La principale compagnie aérienne nigériane, Arik Air, a repris ses vols après accord avec les syndicats. Le mouvement aura duré 24 heures (selon l'AFP).

Plusieurs syndicats de l'aviation avaient appelé à la grève mardi pour protester contre le non-paiement de sept mois de salaires, le non-versement d'impôts et le licenciement de cinq dirigeants syndicaux. Dans un communiqué, mercredi, Arik a déclaré que le différend avait été résolu "suite à une réunion convoquée par l'Administration de l'aviation civile du Nigeria (NCAA) ".

Un des leaders syndicaux, Tokuboh Korodo, a également confirmé la suspension de la grève. "Nous avons rencontré la direction d'Arik la nuit dernière et ils ont accepté de payer les arriérés de salaires d'ici le 31 décembre", a déclaré M. Korodo.

D'après le syndicaliste, la compagnie aérienne a également accepté de rappeler les cinq dirigeants syndicaux licenciés. Mais il avertit aussi, "Si Arik refuse d'honorer l'accord d'ici le 31 décembre, nous reprendrons la grève", a-t-il averti.

Principal transporteur aérien nigérian, Arik assure environ 60% des vols domestiques, ainsi que des liaisons internationales.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.