GAMBIE / PRÉSIDENTIELLE - CÉDÉAO : Aucune menaces sur Jammeh

Selon le porte-parole de l'opposition, Yahya Jammeh, n'est pas menacé de poursuites par le pouvoir d'Adama Barrow.

L'organisation ouest-africaine Cédéao, qui presse le président battu de quitter le pouvoir, a demandé si le prochain pouvoir envisageait de poursuivre Yahya Jammeh. " Il n'y a aucune indication de menace ou de de poursuites contre le président sortant Yahya Jammeh ", a déclaré Halifa Sallah, porte-parole de la coalition de l'opposition.

" La coalition et le président élu Adama Barrow n'ont jamais rien indiqué qui puisse être considéré comme une menace contre le président sortant, et c'est ce que la Cédéao voulait que la coalition clarifie, afin que les négociations pour un transfert pacifique du pouvoir puissent se poursuivre ", a ajouté M. Sallah.

"Le président Barrow a dit qu'il allait traiter le président sortant Yahya Jammeh comme un ancien chef d’État et le solliciterait pour des conseils " après son départ du pouvoir, a-t-il encore précisé.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.