Rugby : Le modèle camerounais fait école

Initié par le président du Rugby club de Libreville (RCL), Jean-Marc Laissy, le stage d'éducateurs de rugby niveau I a été ouvert, hier, dans les locaux du stade de la gare de Setrag à Owendo.

La formation qui va s'étaler sur trois semaines, va comporter des cours théoriques en matinée et pratiques dans l'après-midi. Jean-Justin Ndé, entraîneur national du XV du Cameroun et formateur éducateur world rugby, est l'animateur du stage.

Huit joueurs de la ligue nationale de rugby, pensionnaires du RCL et le Erco XV sont, pour le moment, les seules athlètes à prendre part à cette formation. Pour cette première journée, les enseignements ont tourné autour des connaissances liées à l'encadrement des jeunes joueurs, notamment les ressources, les étapes de l'apprentissage et le niveau de jeu.

« Les cours que nous allons dispenser sont la base du rugby, une étape hyper-importante et sensible, car elle consiste à encadrer les enfants», a expliqué M. Ndé aux stagiaires.

Selon l'entraîneur national du XV du Cameroun, l'encadrement des jeunes requiert un certain nombre de connaissances basées sur la gestion des jeunes. « Ceux qui réussiront à ce stage pourront intégrer leurs connaissances aux ressources des jeunes joueurs. Après les enseignements, nous procéderons aux évaluations et à la remise des diplômes aux plus méritants», a indiqué Jean-Justin Ndé.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.