Omnisports : la Fégajudo au CNOG

Elu le 4 mars 2018, le nouveau bureau exécutif de la Fédération gabonaise de judo (Fégajudo), présidé par Albert Wilfried Nguema, était, mardi dernier, au cœur du Comité national olympique gabonais (CNOG). Où l'attendait le maître des lieux, Léon-Louis Folquet, assisté, entre autres, du secrétaire général, André Angwé Aboughé (ancien président de la Fégajudo).

Bien avant leur séance de travail qui s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse, la remise solennelle du pin's, des statuts et du règlement du CNOG par Folquet à son hôte, a marqué l'entrée officielle du président de la Fégajudo dans la grande famille du mouvement olympique du Gabon.

Satisfait de voir le calme revenir au sein de la famille du judo national, Léon-Louis Folquet a exhorté la nouvelle équipe fédérale à redonner au judo gabonais ses lettres de noblesse, tout en promettant de soutenir le nouveau bureau exécutif. Le président du CNOG estimant que le judo est une discipline martiale phare dans notre pays.

En présence, entre autres, du 3e vice-président (Jean-Claude Ndjimbi), du SGA 1 (Harold Nzigou), de son conseiller (Ghislain Essabe) et du SG (Constant Moungoungou), le nouveau président fédéral a remercié le n° 1 du Comité national olympique du Gabon pour ses sages conseils.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.