Football : Lozosport en surprenant barragiste, Dikaki sauve sa tête

Quatre poules, douze levées de championnat, des heureux, des déçus et des inconsolables parce que jouant des barrages qui vont malmener les cœurs. Tel est le bilan de ce Gabon Oil National Foot 1, édition 2019, au terme de la 12e et dernière journée.

Les qualifiés : il a fallu attendre la dernière journée pour connaître la totalité des équipes qui joueront les play-offs. Akanda et l'USB sont les ultimes formations à valider leur ticket pour ce tour. Rejoignant CMS, Stade Mandji, Mangasport et Pélican, qui attendaient tranquillement que cette liste soit complétée.

Akanda savait qu'il ne lui manquait qu'un point. Soumaila Mangama (10e), Élie Ndong Nguema (22e et 77e, les deux buts sur penalty) se sont chargés de répondre aux buteurs Cémésiens et de rapporter un point salvateur aux Akandais.

Les Bitamois avaient une autre mission. Gagner absolument contre Oyem AC pour prendre la tête de la poule C, et aller en play-offs. Joé Boussougou (10e) et Atouba Émane (30e sur penalty aussi) ont inscrit les deux goals, synonymes de victoire pour l'USB et de qualification in extremis pour les play-offs.

Les barragistes : Lozosport est le grand perdant de la poule D. Si les Logovéens sont encore en course dans la coupe de la Ligue, ils se retrouvent à jouer les barrages en championnat. Alors qu'ils avaient tout pour disputer la tête du groupe à Mangasport.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.