Football / 1ère journée du championnat national : Sans complexe

Rien à redire. Les nouveaux promus d'Adouma FC ont parfaitement négocié leur entrée en National 1. Le FC 105 en a fait les frais, et reconnaissait les mérites de l'adversaire.

La jeunesse, l'enthousiasme et un soupçon de baraka aussi. Les poulains d'Amos Moussavou avaient tous les bons arguments dans cette première rencontre de championnat. François Monguehi-Guehi, le coach du FC 105 le reconnaîtra d'ailleurs : «  En première période, nous avons joué statiques et Adouma FC a dominé les débats en milieu de terrain. » Une domination matérialisée par l’unique réalisation du match, signée Ferry Malanda (1-0, 6e).

Ce but, les coéquipiers du gardien Georges Obame vont le gérer avec justesse. Malgré toute sa volonté de refaire son handicap, le FC 105 s'avérera incapable de conclure. Et pourtant le jeu est construit en profondeur, sous l’impulsion de Yanga Yanga, Mbanangoye et autres Mbavu. Mais les tentatives butent devant les médians Michel Manime, Divassa et Moubouyou, teigneux et solidaires. Certainement la clé de la rencontre.

«  C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime après cette victoire. Mes poulains, en deuxième période, ont resserré les lignes avant d’attaquer en contres rapides le FC 105, qui utilisait plus la profondeur », conclue Amos Moussavou. L'entame est parfaite. Il va falloir maintenant confirmer.


Mikolo-Mikolo


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.