Boxe : Mabika face à l'Albanais Seferi vendredi prochain

Yoka Com’Event et la Fédération gabonaise de boxe (Fégaboxe) ont annoncé, samedi dernier au Yoka Sports Bar, que le boxeur gabonais Taylor Mabika affronte l'Albanais Nuri Seferi, le vendredi 8 juin prochain au palais des sports à Libreville, pour le championnat francophone de la World boxing council (WBC).

Selon les organisateurs, ce combat « revêt une importance capitale pour le Gabonais, puisqu’il constitue la dernière carte nécessaire pour une entrée attendue dans la fédération la plus élevée de la boxe mondiale. Cette ceinture permettra donc à Taylor Mabika, qui est le boxeur le plus en vue du pays, d’entrer dans le Top 15 de la WBC et d’accéder ainsi au championnat du monde poids lourds-légers de cette organisation de boxe professionnelle ».

En cas de victoire, Mabika se positionnera donc comme challenger pour les titres WBC International et WBC Silver. Ce qui, à travers lui, permettrait au Gabon d'être le premier pays africain à avoir un athlète qui accéderait à un tel niveau. En attendant ce duel, le pugiliste gabonais se prépare. « Il se porte bien et peaufine sa condition physique », ont indiqué les organisateurs.

L'Albanais Nuri Seferi est âgé de 42 ans, contre 39 années pour Taylor Mabika. Seferi n'a pas un palmarès aussi étoffé que celui de son opposant de vendredi prochain. Il a été seulement quatre fois champion WBO European cruiserweight et compte 47 combats.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.