Basket-ball/Renouvellement du bureau directeur : Yvon Patrick Medoua Nze également partant

Président sortant de la Fédération gabonaise de basket-ball, Yvon-Patrick Medoua Nze a fait savoir, vendredi dernier, qu’il serait candidat à sa propre succession.

ANNONCE non partant à la prochaine élection du bureau fédéral prévue en décembre prochain, par certains membres de son équipe, le président de la Fédération gabonaise de basket-ball (Fégabab), Yvon-Patrick Medoua Nze, a fait savoir, vendredi dernier, qu'il serait dans les starting-blocks pour ce futur scrutin. Balayant d'un revers de la main toutes supputations qui ont cours depuis quelques semaines. « Cette rumeur n’est pas fondée. En ce moment, je suis en consultation avec mes pairs, et l’équipe avec laquelle je compte travailler. Et je vous confirme que je serai candidat à la prochaine élection, n’en déplaise à certains », indique-t-il fièrement.

On se rappelle que, le 30 septembre dernier, le secrétaire général de la Fégabab, Aimé Engone, avait démissionné de son poste, pour se déclarer candidat à la présidence. Une élection qui s’annonce d'ores et déjà serrée, au vu des forces en présence.

M. Medoua Nze n'a pas manqué de commenter la position de son ex-SG : « La nature humaine est ce qu’elle est. Nous avons tous des aspirations. Je ne peux pas empêcher à un collaborateur, qui décide de vouloir tenter l'expérience de gérer une fédération, de le faire. »


F-K-O.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.