Assemblée générale ordinaire de la Ligue de l’Estuaire : saison 2016-2017

Les 41 délégués présents dans la salle lors de ces travaux sur les 47 qui ont constitué le collège électoral cette saison ont donné quitus au bureau directeur sortant, déjà en fin de mandat, dirigé par Martial Améké Kendza, qui ne sait plus représenté à la tête de la LFE.

Dans l’ordre du jour présenté par le secrétaire général de la LFE, Sadrick Essono Mounguengui, suivi du propos introductif du président de la LFE, Martial Améké Kendza, l’on est directement passé aux rapports (moral et financier) de l’exercice 2016-2017. Lequel, présenté par le secrétaire général, a donné lieu à des échanges, avant son adoption.

Puis, dans un second temps, le rapport financier qui a subi le même rituel a été présenté, toujours par le même secrétaire général en l’absence du trésorier général.

Ces deux rapports ont été adoptés à main levée par les délégués (41 voix pour autant de votants pour le rapport moral, et 37 voix contre 4 abstentions pour le rapport financier). Les travaux ont pris fin par les divers, avant la mise en place du bureau pour organiser l’élection du renouvellement du nouveau bureau exécutif de la LFE, qui sera désormais conduit par Serge Hamed Mombo.

Au reste, le président sortant de la LFE, Martial Améké Kendza, a rappelé aux délégués qui lui ont fait confiance lors de ces quatre dernières saisons de faire la même chose avec le nouveau bureau.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.