Incendie d'un véhicule de police à Port-Gentil : Le PDG s'exprime

Par l'entremise d'un des ses porte-parole, le parti au pouvoir a, en outre, appelé les populations à demeurer vigilantes et à rejeter toute velléité de division.

CLÉMENCE Mezui Me Mboulou, un des porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG), a condamné, vendredi dernier, au siège du PDG, " l'incendie avec explosion" survenu dans la nuit du 26 au 27 juillet dernier, à Port-Gentil, à bord d'un véhicule de police stationné devant la base vie de l'état-major des polices d'intervention de la capitale économique de notre pays.

Elle s'est montrée d'autant plus indignée que " derrière cet acte, il y a la démarche de rejet des valeurs de concorde, d'union, de respect de l'autre, de fraternité et de patriotisme, valeurs qui fondent notre chère patrie et qui doivent demeurer chères au cœur de chaque compatriote", a-t-elle lancé. Et d'ajouter : " Aucun Gabonais, aucun ami du Gabon ne peut rester indifférent devant la volonté manifestée par ceux qui, en se posant en voyous antipatriotes, veulent voir voler en éclats notre vivre-ensemble".

Le ton particulièrement véhément, Mezui Me Mboulou a appelé " tous les hommes politiques à la raison" en leur demandant "de condamner fermement et publiquement tous les discours, actes, toutes les démarches, manifestations dont l'objectif vise à diviser les Gabonais".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.