15e levée du National-Foot 1/Akanda FC-AO CMS, 1-2 : Les « Cémésiens » plus réalistes

La 15e journée du National-Foot 1 s'est jouée au Stade Idriss Ngari d'Owendo, hier après-midi. A l'affiche, Akanda FC - l'AO CMS. Détails!

Pour venir à bout d'Akanda FC (2-1), l'AO CMS a misé sur un 4-4-2 en losange. Au cours d'une partie ayant débuté par l'observation d'une minute de silence en mémoire du père de Franck Obambou, joueur d'Akanda FC. Un club quasiment attentiste tout au long de la première période. Au cours de celle-ci, Akanda FC a concédé un doublé du médian offensif Faah (37e et 42e). « (…) On n'a pas répondu présent en première mi-temps. La réaction à la reprise était tardive... », a reconnu le coach « Alto ». Qui a vu son 4-3-3 peiné devant l'enthousiasme et la technicité de l'AO CMS.

Le défenseur axial et capitaine Yannick Moussounda et ses partenaires, jouant en infériorité numérique après l'exclusion de Steeven Moussounda, subissent le réveil des Akandais. Lesquels, motivés face à des adversaires évoluant curieusement bas et devenant brouillons offensivement, se lancent résolument en attaque. Ils réussissent à réduire le score par De Souza qui transforme un penalty consécutif à un acte d'anti-jeu du portier Ondzigui sur Obiang Obiang :1-2 (58e). Nonobstant une baisse évidente de leur activité, les « Cémésiens » souffrent mais ne craqueront pas jusqu'à la dfin du match.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.