Primature : La CPG chez Julien Nkoghe Bekale

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a reçu en audience, mardi, à l'immeuble du 2-Décembre abritant les services de la Primature, la Confédération patronale gabonaise (CPG).

La délégation conduite par son président Alain Bâ Oumar est allée discuter d'un ensemble de sujets avec le chef du gouvernement. Les deux parties ont notamment évoqué les questions relatives à la relance de l'économie. Mais également, le renforcement des acquis au profit du plus grand nombre.

Lors de cette audience, le patronat a réaffirmé au chef de l'administration gabonaise sa disponibilité à travailler avec le gouvernement, dans l'optique de rechercher des mécanismes visant à relancer ''efficacement'' l'économie.

Tout en saluant les efforts du gouvernement, Alain Bâ Oumar a reconnu que l'équipe dirigée par Julien Nkoghe Bekale ne ménage aucun effort pour être à l'écoute de la CPG tant, a-t-il précisé, en ce qui concerne leurs préoccupations, que pour ce qui est des propositions. Même si, a-t-il reconnu, ''le gouvernement n'a pas forcément les moyens d'y répondre immédiatement''.

Il est à rappeler que la CPG a été créée en septembre 1959 sous l'appellation d'Union interprofessionnelle du Gabon (UniGabon). Aussi, cette structure œuvre pour l'assainissement du climat des affaires, le renforcement des acquis, la promotion et la défense des intérêts des entreprises adhérentes.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.