PDG : Michel Essonghe confirme son retrait

Il l'avait annoncé au sortir du Conseil provincial de l'Ogooué-Maritime. "Par l'inexorable loi de la vie, ce 11e congrès ordinaire sera le dernier au cours duquel j'aurais à prendre une place active, en tant que membre d'une génération historique qui a fait sa part. Je remettrai alors le flambeau aux jeunes pousses que je vois ici nombreux, sans le moindre signe de tristesse ou de pessimisme, avec la fierté d'avoir accompli son devoir, convaincu qu'elles sauront continuer le chemin et accroître les bénéfices de l'œuvre léguée par feu président Omar Bongo Ondimba et à laquelle plusieurs générations de patriotes ont consacré leurs meilleures énergies", avait confié Michel Essonghe, le désormais ancien membre du Comité permanent du Bureau politique (MCPBP).

C'est désormais chose faite. Le "doyen politique" de l'Ogooué-Maritime, en homme averti, a préféré tout sagement quitté les choses avant que les choses ne le quittent et a passé la main aux jeunes. Il est en effet sorti de manière formelle, par la grande porte, du système politique dans son organisation, au terme du 11e congrès ordinaire avancé tenu au stade d'Angondjé les 8, 9 et 10 décembre. Tout en restant, ainsi qu'il l'a lui-même annoncé dimanche, lors de la réception qu'il a offerte, aux côtés de son épouse, à la délégation marigovéenne, à la fin dudit congrès, un "militant de base engagé", un "militant de conviction" adossé sur des valeurs réelles.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.