Législatives partielles du 18 juin : Les candidats de la majorité au front

LEURS noms étaient, certes, déjà connus de tous, mais pas leurs visages. Mangola Pascal, du Parti démocratique gabonais (PDG) et Ekomi Ndong, du Cercle des Libéraux réformateurs (CLR) ont été présentés, le week-end écoulé, aux populations du 4e arrondissement de la commune de Libreville. C’était à l’occasion d’une causerie politique animée par les jeunes de cette circonscription électorale, réunis au sein d’une plate-forme d’associations, sous le parrainage du ministre de l’Égalité des chances et des Gabonais de l’étranger, Patricia Taye.

Ils devront défendre les couleurs de la majorité républicaine, aux élections partielles du 18 juin prochain, et pour lesquelles la campagne électorale s'est ouverte hier. De manière inopinée, les deux porte-étendards ont été invités par la marraine de ce vaste mouvement associatif, à se présenter à leurs potentiels électeurs. Ces derniers, pourtant venus massivement témoigner leur confiance et leur engagement à soutenir le candidat de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence, Ali Bongo Ondimba pour la présidentielle au mois d’août prochain.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que la secrétaire générale de cette plate-forme d’associations du 4e arrondissement, Odette Ekogha, a tenu à rassurer, au nom de la structure, le candidat du PDG. 



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.