Élections partielles : Ce sera le 8 août

La date des prochaines partielles est désormais connue. C'est ce qui ressort de la réunion de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap), tenue hier à Libreville .

Au terme de cette séance plénière, les membres du bureau et les commissaires de la Cénap ont retenu la date du 8 août. Il s'agira de pourvoir le siège de député pour Bitam et les sièges de sénateur de Lébamba et du Haut-Como (Medouneu). Le président a donc souligné que “toutes les conditions sont réunies pour que ces élections se tiennent normalement ”.

Il faut rappeler que le Premier ministre, Daniel Ona Ondo, avait saisi la Cour constitutionnelle aux fins de solliciter le report de ce scrutin. Selon le chef du gouvernement, sa demande faisait suite à la non mis à la disposition de la Cénap des financements pour la tenue du scrutin. Une situation due au retard accusé par le parlement à voter la loi de finance rectificative.

Pour la Cour constitutionnelle, c'est un “cas de force majeure”. Un “événement imprévisible et insurmontable qui empêche le débiteur d'une obligation de l'exécuter”.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.