Sénat : Le ministre Magnagna défend trois projets de lois

En lieu et place du ministre de l'Économie, de la Promotion des investissements et de la Prospective, Régis Immongault, c'est son collègue du Budget, Christian Magnagna, assurant son intérim, qui s'est présenté devant les sénateurs.

L'UN des projets de lois défendus hier au Sénat par le ministère en charge de l'Economie porte ratification de l'ordonnance n°004/PR/2015 du 29 janvier 2015 portant suppression de l'Agence de promotion des exportations. Les deux autres sont ceux autorisant l'Etat gabonais à contracter deux emprunts dont un (55 millions d'euros) auprès de l'Agence française de développement (AFD).

Cet emprunt, signé le 23 mai 2014, est une convention relative au financement des travaux de la troisième phase du projet de la route Ndjolé-Médoumane. Ce projet vise à parachever la réfection de ce tronçon routier long de 46 kilomètres, qui joue un rôle stratégique dans la vie économique de notre pays.

Les travaux concernent, d'une part, la reconstruction totale du tronçon de 10 kilomètres entre Ndjolé et la gare ferroviaire et, d'autre part, la réhabilitation du tronçon de 36 km entre ladite gare et le village Médoumane.


C.G.K


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.