Dialogue politique : Début des travaux dans trois commissions paritaires

Celle relative à "La modernisation de la vie publique" a connu un retard à l'allumage. Toutefois, les choses devraient rentrer dans l'ordre dès aujourd'hui.

TROIS des quatre commissions paritaires ont débuté, hier, au stade d'Angondjé, dans la banlieue nord de Libreville, leurs travaux. Il s'agit notamment des commissions suivantes : "La réforme des institutions et la consolidation de l’État de droit", "Les réformes électorales" et "La modernisation de la vie publique".

De fait, les représentants de la majorité et de l'opposition débattent de leurs propositions respectives de manière à arrêter des décisions consensuelles de nature à asseoir davantage la démocratie, notre vivre-ensemble, à apaiser le climat sociopolitique et à faire que notre pays ne revive plus jamais des lendemains électoraux dramatiques, comme en août dernier. Étant entendu que, pour la sérénité de leurs échanges, ils sont astreints au respect des dispositions du Code de bonne conduite et du Règlement intérieur, deux documents adoptés par les représentants des deux bords politiques lors des travaux du Comité ad hoc paritaire organisés en février dernier.

Plusieurs membres des commissions sus-mentionnées ont indiqué être animés par la volonté "réelle d'apporter leurs pierres à l'édification d'une nation véritablement démocratique, en phase avec les aspirations du plus grand nombre".


J. KOMBILE MOUSSAVOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.