Conflit homme-éléphant : Ali Bongo annonce un Plan national de gestion

En présence de ses homologues Uhuru Kenyatta (Kenya) et Yoweri Museveni (Ouganda), le numéro un gabonais s'est engagé à garantir aux populations rurales une égalité de chances, à travers les activités agricoles, et le droit d'une vie paisible aux pachydermes.

UN plan national de gestion du conflit homme-faune bientôt mis en place au Gabon. Telle est la décision prise par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors du sommet du Giants Club tenu dans la région de Laikipia au Kenya du 29 au 30 avril dernier. Aux côtés de ses pairs, Uhuru Kenyatta (Kenya) et Yoweri Museveni (Ouganda), le numéro un gabonais a, une fois de plus, marqué son leadership, tout en souhaitant garantir aux populations rurales l'égalité des chances, par le biais des activités agricoles, et surtout le droit d'une vie paisible aux éléphants.

Au pieds du célèbre Mont Kenya, cette rencontre internationale aura été l'occasion de militer pour les conséquences du conflit opposant les villageois africains et les pachydermes. La sécurité citoyenne, les dégâts économiques, la criminalité transversale sont les défis auxquels Ali Bongo s'est engagé à trouver des réponses traversables, à la hauteur des enjeux du moment.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.