Conférence ministérielle/Différend régional : "L’Afrique a parlé d’une seule voix"

Au vu de l’unanimité dégagée autour de la déclaration finale des assises de Marrakech et de la présence massive des pays participants dont le Gabon, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, n’a pas caché sa satisfaction lors de sa conférence de presse animée à l’issue des travaux.

C’est un Nasser Bourita, visiblement débordant de joie, qui s’est présenté à la presse marocaine et internationale ce lundi 25 mars 2019 à Marrakech. Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale avait de bonnes raisons d’afficher cette mine avenante. Sur les 54 pays que compte le continent, 38, y compris le dernier, le Soudan du Sud, ont répondu présent à la conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique des Nations unies sur le différend régional sur le Sahara qui se tenait ce jour-là Marrakech.

Au facteur quantitatif, il fallait ajouter, selon le chef de la diplomatie marocaine, la donne qualitative avec la présence effective de 25 ministres dont le chef de la délégation gabonaise, Abdu Razzaq Guy Kambogo.

C’est donc fort de l’adhésion et du soutien des "pays alliés et amis" du Maroc réunis à Marrakech, tous engagés à soutenir le processus enclenché dans le cadre exclusif de l’Onu, à travers la Décision 693 de l’UA, adoptée à Nouakchott, que le chef de la diplomatie marocaine a exprimé son satisfecit à Marrakech. D’où sa conclusion teintée d’optimisme : "Aujourd’hui, l’Afrique a parlé d’une seule voix".





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.