CEEAC : Le chef de la diplomatie gabonaise aujourd'hui à Kinshasa

CEEAC : Le chef de la diplomatie gabonaise aujourd'hui à Kinshasa

La capitale de la République démocratique du Congo (RDC) constitue la boucle de son périple entamé, il y a plusieurs semaines, à travers la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC).

Le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, est attendu, aujourd'hui, à Kinshasa (RDC), ultime étape de la tournée qu'il a entamée, il y a plusieurs semaines déjà, à travers les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC).

Un périple qui lui aura permis, ainsi qu'au secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-Mi, qui l'accompagne, d'édifier les chefs d'Etat sur le processus de réformes en cours au sein de cette organisation sous-régionale. En leur remettant notamment un message du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, président en exercice de la CEEAC, ainsi que l'ensemble des recommandations adoptées à l'issue de la 2e réunion ministérielle du Comité de pilotage de la réforme institutionnelle (Copil-Ri) de la CEEAC, qui s'est tenue à Libreville en juillet dernier.

Des recommandations sous-tendues par la détermination de faire de la CEEAC un véritable instrument de développement, de prospérité et de consolidation de la paix au service des populations.

Dans la capitale congolaise, Alain-Claude Bilie-By-Nze et Ahmad Allam-Mi devraient également édifier le chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, sur l'évolution du processus de réformes en cours au sein de la CEEAC.



J.KOMBILE.MOUSSAVOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.