Assemblée nationale : Faustin Boukoubi satisfait du travail abattu

Assemblée nationale : Faustin Boukoubi satisfait du travail abattu

Malgré la baisse de régime imposée par le nouveau coronavirus, l'Assemblée nationale a pu effectuer tant bien que mal son travail à savoir l'examen et l'adoption de projets et propositions de lois, durant la session parlementaire qui s'est achevée hier conformément à l'article 43 de la Constitution.

"Je tiens à vous féliciter, chers collègues pour votre entière implication qui nous a permis d'adopter 26 textes sur les 32 déposés sur notre Bureau. Soit un taux d'adoption de 81,25 %. À ce jour, seuls 5 textes en cours d'examen et 1 seul reste en attente d'examen. Le travail abattu constitue, il faut en convenir, un réel motif de satisfaction", a déclaré Faustin Boukoubi, président de l'Assemblée nationale. C'est dire que ladite session a tenu toutes ses promesses, car marquée par une intense activité. "L'examen de la Loi de finances et ses corollaires accaparent notre vigilance. Ces dernières semaines, les discussions sur la taxation des retraits d'espèces ont constitué notre principal cheval de bataille", a souligné l'orateur du jour. Avant d'ajouter : "Le relèvement du plancher taxable, passé de 1 à 5 millions, a soulagé tous les concitoyens qui ne tenaient pas à perdre 2 % du montant de leur transaction, à notre grande satisfaction."

N'occultant pas la polémique sur la révision du Code pénal, notamment le retrait de l'alinéa 5 de l'article 402, Faustin Boukoubi a tenu à lever toute équivoque. "Rassurez-vous, chers compatriotes, car, certes la mesure pénalisante introduite en 2019 et qui n'a produit aucun effet depuis lors a été levée, mais aucun député n'a l'intention de toucher à la disposition du 14e alinéa de l'article 1er de notre Loi fondamentale qui dispose que la famille est la cellule de base de la société, le mariage, union entre deux personnes de sexe différent, en est le support légitime. Ils sont placés sous la protection particulière de l'État", a-t-il précisé.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.