Téléphonie mobile : Moov Gabon passe à la 4G

L’opérateur Moov vient de lancer la 4G et devient ainsi la 3e marque de téléphonie mobile à commercialiser l’internet de 4e génération à très haut débit au Gabon.

AMELIOREZ votre vie avec la 4G+ de Moov, c’est la promesse faite aux abonnés. En effet, en plus d’être capables de se connecter aisément, ils auront désormais la possibilité de naviguer, télécharger et partager des fichiers à très grande vitesse. De plus, tout nouvel abonné bénéficie d’une offre de bienvenue équivalant à 1,3Go », a indiqué l’un des responsables du service marketing.

Le lancement de la 4G chez Moov s’est fait simultanément sur l’ensemble des 19 localités couvertes, à travers les quatre coins du Gabon. Aussi, pour permettre à l’ensemble des abonnés de basculer en mode 3G+/4G+, l’opérateur a mis en place des dispositions très simples.

La 3G+ est activée par défaut pour tous les abonnés Moov. Il suffit d’avoir un téléphone compatible et d’activer la 3G.

En revanche, pour activer la 4G+, dès lors que l’abonné dispose d’un téléphone compatible, il devra se rendre dans une agence Moov pour une reconstruction de SIM. L’opération est gratuite et chaque abonné a la possibilité de conserver son même numéro de téléphone.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.