Lancement du programme "Femme et autonomisation" : AFOG invite la gent féminine à être entreprenante

PRÉSIDÉE par Marie Julie Nse Ndzime, chef d'entreprise et vice-présidente de la chambre de commerce de Libreville, l'Association des femmes ouvrières du Gabon (Afog) a lancé son programme économique intitulé " Femmes et autonomisation ", le 12 avril dernier au quartier Sibang-Arboretum, dans le 6e arrondissement de la capitale.

En présence de plusieurs femmes, membres des associations et coopératives, Marie Julie Nse Ndzime a fait la genèse de l'Afog. « J'ai créé cette association tout simplement parce que je constate que le terrain est vide », a-t-elle dit. Allusion faite à l'absence de la gent féminine sur le terrain des affaires dans notre pays.

Pour Nse Ndzime, il est anormal que les Gabonaises continuent de laisser cet espace producteur de revenus à leurs congénères venues d'ailleurs. D'où la création de cette association pour pousser les compatriotes à s'autonomiser.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.