Institut de recherches agronomiques et forestières : Pour un développement du potentiel économique en milieu rural

La directrice adjointe de l'Institut de recherches agronomiques et forestières, Dyana Ndiade Bourobou, a ouvert, hier, à Libreville, la première journée "Portes ouvertes" de son département "Économie rurale".

L'objectif de cette journée, a-t-elle dit, « est de sortir de leur isolement les différents acteurs et de mettre en exergue le caractère transversal des opérateurs économiques œuvrant dans l'espace rural (...). En somme, nous cherchons, au sein de l'Iraf, à ouvrir la voie à un processus susceptible d'amorcer le développement d'opportunités productives qui garantiraient aux ruraux des revenus décents, capables de leur permettre d'élever leur niveau de vie à l'échelle familiale, communautaire et régionale ».

A l'issue des travaux, plusieurs contributions, et autres résolutions, allant dans le sens d'offrir des opportunités de relance des activités économiques en milieu rural, ont été retenues.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.