DGCC : pour une vision moderne et dynamique

DGCC : pour une vision moderne et dynamique

C'était une rencontre pour marquer le coup. Le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Luther Steeven Abouna Yangui, et les directeurs de cette administration ont rencontré, en fin de semaine écoulée, les responsables des services provinciaux.

But : présenter leur nouvelle vision pour une DGCC moderne et au service des consommateurs, et les nouvelles pratiques techniques pour améliorer la performance des agents. Au centre de cette nouvelle vision : les attentes du gouvernement qui sont, entre autres, la transmission d'un tableau de bord des objectifs et résultats, le rapport détaillé des activités de terrain, le maintien d'un faible niveau la pression sur les prix, la motivation des bonnes pratiques dans l'exécution au quotidien des missions de terrain.

Dans ce sens, le directeur général s'est voulu clair : "Les amendes doivent être payées au Trésor public. Évitez la manipulation des fonds. (...) Nous allons réactiver le conseil de discipline. Il n'est plus question que, par la faute d'un individu, on traite tous les agents de la DGCC de tous les noms d'oiseaux", a-t-il dit, affirmant ainsi l'intransigeance de la hiérarchie quant à de telles déviances.

Au titre des chantiers de la DGCC, l'accélération de la digitalisation avec la mise en place d'un outil moderne de communication comme le site internet, le réseau interne, l'usage du logiciel Dona pour une gestion optimale des ressources humaines.



Innocent M'BADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.