Crise dans le secteur pétrolier : Alerte à Sodexo et à Spie OGS

L’organisation nationale des employés du pétrole (Onep) interpelle le gouvernement sur la situation critique que traversent les employés des sociétés Sodexo Gabon et Spie OGS (Ex-Foraid Gabon). Plus de 500 emplois sont menacés.

Selon le porte-parole de l’Onep, Guylaine Mboui Zolo Ba-Ndong, « plus de 4 000 Gabonaises et Gabonais vont être précipités dans la vallée de l’ombre de la mort et 900 de leurs enfants scolarisés, pourraient ne pas aller au terme de leur année scolaire.»

Les 429 employés menacés de licenciement à Sodexo, demandent que les mesures sociales d’accompagnement contenues dans le procès-verbal de conciliation Sodexo/Onep-CGSL du 4 novembre 2016 soient appliquées. Le paiement des droits légaux, le maintien pendant 12 mois de l’assurance-maladie et le paiement d’un bonus exceptionnel calculé sur la base de l’indemnité de licenciement.

S’agissant des 93 travailleurs de la société Spie OGS, « aucune mesure d’accompagnement social n’a été mise en place par l’employeur. Le solde des employés concernés sera absorbé par les crédits en cours dans les banques de la place », s’inquiète un employé inscrit sur la liste de départ.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.