Aéroport de Libreville : ADL S.A. laisse un outil prospère

Le cabinet d'audit, d'expertise et de conseil, Pricewaterhouse Coopers, a récemment livré aux autorités le bilan définitif de fin de concession de l'entreprise ADL S.A, arrivé à échéance le 30 juin dernier.

Une réunion de travail s'est déroulée, le 28 novembre dernier, à Libreville, entre les responsables du Comité de privatisation, ceux du ministère des Transports et de la Logistique, et Daniel Lefebvre, ex-directeur général de ADL S.A., actuellement en charge de la liquidation de cette entreprise. Au cours de cette rencontre, à laquelle prenait part Félix Onkeya, secrétaire du Comité de privatisation, plusieurs sujets ont été abordés.

C'est le cas notamment des questions liées à la fiscalité, au domanial, au personnel, aux biens immobiliers, à l'investissement et à la gestion financière. A lumière du rapport de Pricewaterhouse Coopers remis au Comité de privatisation et au ministère des Transports et de la Logistique, il ressort que le domaine aéroportuaire a été bien géré par ADL S.A durant les 30 ans de concession.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.