Salubrité/A quelques jours de la CAN Total 2017 : Libreville, entre embellissement et embouteillages

Les accotements des grandes artères et monuments de Libreville sont remis à neuf depuis le début de cette semaine. Des hommes en vert et orange, déployés dans la quasi-totalité des arrondissements de la capitale et des communes voisines d'Owendo et d'Akanda (re)peignent les édifices érigés autour des grands carrefours et artères de la cité.

SUR la Voie-Express, en direction des Charbonnages, de l'aéroport, jusqu'à la Cité-des-Ailes, puis au centre-ville et au quartier Nzeng-Ayong, des agents commis à la tâche, dont des jeunes Gabonais, s'activent à l'embellissement de la ville. Munis de pinceaux, de rouleaux et de seaux de peinture, ils " façonnent" Libreville, à la demande de la mairie.

En effet, à quelques jours du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), les autorités municipales veulent apporter leur contribution à l'organisation de ce grand événement sportif continental. Une initiative louable, d'autant que l'embellissement de la capitale figure parmi les attentes de ses habitants, même si ces derniers déplorent de nombreux embouteillages occasionnés, par endroits, par lesdits travaux. Ces bouchons perturbent en effet, depuis le début de la semaine, la circulation sur certains axes.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.