Protection sociale : Vers la tenue des négociations tripartites gouvernement-patronat-syndicats

En prélude à l'organisation de ces importantes assises du 30 octobre au 10 novembre 2017, le ministre Paul Biyoghe Mba réunissait, hier après-midi, à son cabinet, les membres du patronat gabonais.

LE forum national sur la retraite, tenu en juillet dernier au stade d'Angondjé, avait déjà balisé le terrain. Au cours de ces assises, des propositions avaient été faites dans le sens de l'amélioration et de la revalorisation de la pension retraite. Il ne devait donc plus être admissible d'assister à ces scènes quotidiennes de vieillards, autrefois hauts commis de l’État, et parfois grands chefs d'entreprises publiques ou privées, sombrer dans le dénuement total, au moment où sonne l'heure de la retraite.

Mais encore fallait-il que toutes les parties prenantes à la mise en place d'une plate-forme utile et vitale à la vie après la cessation d'activités se retrouvent pour harmoniser tous les contours. Le Conseil des ministres, en sa séance du 28 septembre 2017, a décidé que les négociations soient lancées, et que dans un cadre tripartite (gouvernement-patronat-centrales syndicales) la question soit débattue longuement.

Paul Biyoghe Mba a donc réuni, hier, les membres du patronat gabonais, dans l'objectif de leur communiquer les orientations gouvernementales sur les paramètres de pension retraite à revaloriser.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.