Protection de l'enfant : Deux jours de travaux à Libreville pour élaborer une charte

Protection de l'enfant : Deux jours de travaux à Libreville pour élaborer une charte

Le Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant (CAEDBE), en collaboration avec la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), s'est réuni à Libreville du 5 au 6 septembre dernier dans le cadre de la vulgarisation de l'agenda 2 040 qui est une déclinaison des droits de l'enfant de l'agenda 2 063 de l'Union africaine.

Durant deux jours, "les experts ont discuté des questions relatives aux droits de l'enfant avec un accent particulier sur l'enfant en zone de migrations ou conflits armés", a indiqué Hermine Kembo, membre du CAEDBE.

Il a donc été question de présenter aux États de la sous-région ce que l'Union africaine, via le CAEDBE, l'organe en charge de la surveillance de la charte africaine des droits et bien-être de l'enfant, a élaboré. Ces deux jours de rencontre ont permis, entre autres, d'élaborer des outils de sensibilisation, de renforcer les capacités visant à vulgariser et accroître l'agenda 2040.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.