Nécrologie : Guy-François Mounguengui trouvé mort à son domicile

Nécrologie : Guy-François Mounguengui trouvé mort à son domicile

La nouvelle est tombée avant-hier comme un couperet : Guy-François Mounguengui-Koumba, journaliste émérite de Télévision et actuel député (PDG) du 1er siège du 5e arrondissement de Libreville, est décédé.

Mercredi, à son domicile de derrière l'USS (Université des Sciences de la Santé) d'Owendo, son corps inerte aurait été trouvé pendu à sa salle de bains, selon les premières informations. L'onde de choc a foudroyé l'ensemble de la corporation, y compris ses collègues de l'Assemblée nationale. Qu'est-ce qui a conduit à cette issue fatale ? En attendant que les fins limiers de la police et de la gendarmerie trouvent la réponse exacte à cette interrogation, l'hébétude et l'émotion se sont emparées des uns et des autres.

Guy-François Mounguengui-Koumba a été des années durant l'un des brillants journalistes de la RTG (Radio Télévision Gabon), devenue Gabon 1re depuis sa réforme. Avec professionnalisme, il a été le présentateur aux heures de grande écoute des principales éditions de cette chaîne. Sans doute c'est ce qui lui vaudra la confiance de nombre de personnalités. Il aura ainsi, avant d'entrer à l'Assemblée nationale, exercé plusieurs fonctions dont celle de conseiller en communication. Ce qu'il fera d'ailleurs auprès de Jean-François Ntoutoume-Emane, alors membre du gouvernement puis Premier ministre. Tout comme lorsque ce dernier dirigera l'Hôtel de Ville de Libreville.

Par la suite, "Paco" (comme le surnommaient ses intimes) décide de "goûter" à la politique en postulant pour les législatives au 1er siège du 5e arrondissement de Libreville, qu'il remporte une première fois en 2011, avant de rebeloter en 2018. Guy-François Mounguegui-Koumba était membre du bureau de l'Assemblée nationale où il occupait le poste de 5e Secrétaire.



E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.