Arbre de Noël : Ali et Sylvia Bongo Ondimba au plus près des pensionnaires d'orphelinats et de maisons de retraite

Le chef de l'Etat et son épouse, désireux de plus en plus de sortir du décor feutré de la présidence de la République pour aller au contact direct de leurs interlocuteurs, ont renoué avec la tradition de l'avant veille de la fête de la Nativité en se rendant, tour à tour, aux centres d'accueil pour enfants de Sainte Marie et d'Angondjé, ainsi qu'a celui de la Fraternité Saint Jean abritant les personnes du 3e âge.

PERPETUANT ainsi une tradition établie depuis années déjà, le couple présidentiel s'est rendu, samedi après-midi, auprès des pensionnaires d'orphelinats et de maisons de retraite, dans le cadre de la célébration annuelle de l'arbre de Noël.

Ali et Sylvia Bongo Ondimba ont communié avec les enfants des centres d'accueil de Sainte Marie (Arc-en-ciel) et d'Angondjé, ainsi qu'avec les personnes du 3e âge du centre Fraternité Saint Jean. C'était en présence, entre autres personnalités, du ministre délégué à la Solidarité nationale, Jonathan Ndoutoume Ngome, et de l'archevêque de Libreville, Mgr Basile Mve Engone.

Dans une atmosphère conviviale, le chef de l'Etat et son épouse ont communié avec eux, prenant part aux diverses activités organisées ce jour-là, à savoir l'atelier de cuisine au centre Arc-en-ciel, les jeux de société à la Fraternité Saint Jean, ainsi que le tennis de table et le baby-foot à Angondje.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.