Amélioration de l'employabilité des jeunes : Des pistes de solutions dégagées

En conclave depuis le 26 avril dernier à la chambre de commerce de Libreville, représentants de l'administration publique, du secteur privé, entre autres, ont mis un terme, vendredi, aux travaux ayant conduit à la formulation de propositions pour faciliter l'accès des Gabonais à l'emploi.

On retient de ces deux semaines de travail que l'implication du secteur privé, dans l'atteinte des objectifs d'insertion des jeunes, a été largement appelée.

D'où la proposition par les participants, entre autres, d'une révision des statuts de l'ANFPP (Agence nationale de formation et de perfectionnement professionnels), la création d'un Fonds mutuel pour la formation professionnelle et l'emploi, l'inventaire des situations de projets de construction d'établissements, la classification des financements extérieurs, la revue de l'organisation des examens et concours, de la formation en alternance et en continue, la réforme des modalités d'accès aux passerelles, la mise en place d'un organe spécifique de gestion de la main d'œuvre étrangère, ainsi que de la validation de la nomenclature des secteurs d'activités des métiers et emplois.


Frédéric Serge LONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.